DIAGNOSTIC ET PRONOSTIC DES CANCERS BRONCHIQUES : A PROPOS DE 260 NOUVEAUX CAS COLLIGES EN 1989

 

VIVES L., FISCHER M.A., DIDIER A., STAMBACH Y., VANCHE J., SILVANI J., VABRE J.P., FARNY M., DURAND M., VERGE J.P., BOZ D., BIEL P. Collège de Pneumologie du Sud-Ouest.

 

Retour vers les publicationsRetour vers l’accueil

 

 

POPULATION ETUDIEE :  260 patients atteints de cancer broncho-pulmonaire primitif découvert de 01 à 12/1989. Hommes 90%; âge moyen 60 ans (23-90) - Indice performance 0.M.S.: 0(16%>, 1(27 4%) 2(25,2%), 3<22,1 %), 4(9,3%) - Histologie: 54 à petites cellules, 197 non microcellualires (136 épidermoides, 26 adénocarcinomes) - Taille des tumeurs : Il (8,5%>, T2(38,7%), 13(34,30/o>, T4(1 8,5%) - Atteinte ganglionaire: NO (24,1%), N1 (15,4%), N2 (31,5%), N3 (29%) - Stade: 1(17,4%), 11(9,1%), IIIA (1 7 %), IIIB (1 9,6%), IV (37%) -Opérabilité: 58 patients (dont 57 opérés).

:

TRAITEMENTS : Chirurgie seule (14,9%), Chimiothérapie seule (26,8%), Radiothérapie seule (14,9%), Combinés (21,1%), Abstention (22,2%).

 

RESULTATS :

 

Situation à Septembre 1990 sur 228 patients évalués: décès 146 (64%); rémission 43; stable 19; progression 20.

 

PRONOSTIC apprécié à partir du pourcentage de patients en rémission à Septembre 1990 :

 

Ps status 0.M.S. : O (47%), 1 (35%), 2 (12%), 3 et 4 (0%).

STADE : I (51%), II (33%), IIIA (30%), IIIB (20%), IV (1,2%).

HISTOLOGIE : petites cellules (16,3%), épidermoides (18%), adénocarcinomes (27%)

TRAITEMENT : Chirurgie (53,8%), Chimiothérapie (14,8%>, Abstention (0)

AGE : <60 ans (34,5%), 60 à 70 ans(20,7%), >70 ans(7,9%)

 

CONCLUSION : le cancer bronchique garde un pronostic redoutable, meilleur cependant si l’indice OMS est faible, le stade petit chez un sujet jeune et opérable.

 

 

Retour vers le haut